Historique Bélinac

L’histoire des Soieries Bélinac, 

commence à Aurec sur Loire en 1882. Albert Bélinac, leur fondateur est le premier à utiliser les brochés mécaniques spécialisés dans le tissage des rubans de soie.

En 1906, il fait construire un immeuble à Saint-Etienne, où la Société est alors transférée. Conçu par l’architecte Francisque DODAT, le bâtiment est providentiellement situé entre la Condition des Soies et la place Jacquard. Au début de ce XXème siècle, se tient encore sur cette place le marché au foin.

Photogravure du site de fabrication des Soieries Bélinac à Aurec-sur-Loire(43)

Galerie de portraits:

Albert Bélinac, le fondateur des Soieries, est né en 1859. Il dirige l'entreprise jusqu'en 1907, date à laquelle il succombe à la fièvre typhoïde.

Son fils Henri n'a que 17 ans... M. Page, membre de la famille Bélinac, prend alors la direction de la manufacture, assisté de deux employés, Messieurs Galet et Griffon.

Henri, son service militaire accompli (deux ans), entre dans l'entreprise, en 1912. Mais la guerre éclate (1914-1918) et il est mobilisé. A la fin des hostilités, il reprend la direction de Bélinac.

Toutefois, la guerre a changé le marché et le ruban connait une grande crise. Dans les années trente, Henri Bélinac fait évoluer l'entreprise vers de nouveaux produits, tels que la doublure et le tissu d'ameublement en rayonne-viscose.

Henri dirigera la manufacture jusqu'en 1968. Son petit-fils, Jean Gelas, prend alors le relais pendant trente-huit ans.

En 2007, Yann Biville s'engage à son tour dans l'aventure Bélinac.


Marque Française

Les Soieries Bélinac sont le reflet
d'un savoir-faire français depuis 1882.

Livraison : Monde entier

Livraison express
de 24h à 72h.

Dispo en stock

Tous nos produits sont en stocks à partir d'1 mètre.

Conseil

Une équipe à votre écoute.